Booking & production
SIMONY
SIMONY

Il y a des concerts qui ont la force éclatante des nouveaux départs. Ce soir-là d’avril 2023, lors de son concert à La Maroquinerie à Paris, Simony a clairement donné rendez-vous à l’avenir et affirmé que la scène sera son terrain de jeu favori. Physique, éruptif, galvanisant les esprits autant que dynamisant les corps. Chez le rappeur parisien aux origines corses, des sons à haute tension, des percées planantes old-school, une altercation entre l’introspectif et le sociétal, un flow précis, constamment en mouvement et à l’expressivité percutante. Une combinaison qu’on retrouve sur Origines : Euphoria, disque où il expulse ses tourments intérieurs avec une lucidité transcendante. 

Nouveau départ donc. Parce que la trajectoire de ce garçon, lancée par des freestyles sur 1minutes2rap et quatre clips décapants qui ont dépassé des vues à sept chiffres, s’est prise le mur de la crise sanitaire en pleine face. Coup d’arrêt forcé, à peine au moment de lancer les hostilités (les EP Simony et Donny Darko) et période difficilement vécue sur le plan moral.  Sombre et batailleur dans sa quête artistique. Sur ce premier album, il ose plus que jamais la confrontation directe, remonte à la source des tumultes intimes, râcle le fond de son être et confesse comme une décharge d’urgences à déclarer. « Combat les vraies choses, combat les névroses », ordonne-t-il dans le refrain du diaboliquement entêtant Pow !, morceau à double-détente, dévoilant une autre facette de tonalités. Dans son clip au format court, séquencé et réalisé par l’adepte des effets spéciaux David Tomaszewski (L’odeur de l’essence, RaelSan, notamment pour Orelsan), trois Simony en lien avec son parcours de vie s’affrontent sans merci dans les rues de Paris. Celui qui a prêté son image aux papiers glacés et aux défilés, celui qui a suivi la voie des études de management, celui enfin qui choisira la musique et finira par l’emporter par KO. Hasard ou coïncidence, il venait d’entamer à la même période le tournage de La Cage, série de Franck Gastambide (Validé, Medellin) sur l’univers du MMA et de ses combattants. Il embrassera un des rôles principaux.

BOOKING

Kolia Rustin : 

kolia.rustin@wspectacle.com

+33 (0)6 50 75 75 40

Actualités

NOUVEL ALBUM automne 2023 (3ème Bureau/Wagram Music)

En concert au Trabendo le 26 avril 2024 

En tournée 2023-2024

Concerts
A venir Passés
Vidéos